PARIS-HOLLYWOOD ET LE CRAZY HORSE. UN DUO GAGNANT

Alain Bernardin, fondateur du Crazy Horse en 1951, connaissait personnellement Jean-Placide Mauclaire, le propriétaire du groupe Cinémonde, dont les Folies de Paris et de Hollywood faisait partie. C'est dans un cinéma appartenant à Mauclaire qu'en septembre 1953 Bernardin découvre le film "Les danseuses du Désir". On peut affirmer que toutes les filles du Crazy sont apparues dans Paris-Hollywwod pendant plusieurs années. Paris-Hollywwod était d'ailleurs annoncé dans Cinémonde. Nous en administrerons la preuve.

 
 
 
Accueil
 
       
  Lili Niagara